A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
    DIFFERENTES UTILISATIONS DE L'ELASTIQUE
   

1 . RESSERER UNE TOILE :
Pour resserrer une toile avec un élastique larges faites un rentré de la largeur de l'élastique, piquez le.
Glissez l'élastique dans le rentré que vous venez de faire.
Assemblez solidement les extrémités de l'élastique, puis fermez l'ouverture de la coulisse.

     
   

     
   

2 . FRONCER AVEC L'ELASTIQUE :
Vous pouvez froncer un ouvrage avec un élastique. Epinglez l'élastique sur l'envers du tissu.
Répartissez l'ampleur du tissu sur l'élastique, puis tendez le au maximum et piquez avec un point zig zag.

     
   
     
   

3. LES FRONCES ELASTIQUES DITES SMOCK   :
Bobinez du fil élastique sur une canette en le tendant fortement

     
   
     
   

4. REGLER LA LONGUEUR D'UN ELASTIQUE  :
Pour régler la longueur d'un élastique choisir un élastique garni de boutonnière. (souvent utile pour la taille des pantalons ou jupe d'enfant)

   
   

POUR METTRE L'ÉPAULE EN VALEUR

   

Pour que votre ouvrage (robe, bustier et autre haut....) tombe bien les épaules doivent être impécables. Que vous ayez les épaules cousue, ou fermer avec une agraphe, ou un empiécement. Que lesépaules soient avec ou sans manche, ne demande pas un essayage compliqué, ni un ajustement de pinces, cela reste des styles d'épaules dit : conventionnel.

    Vous trouverez dans les étapes suivantes comment réaliser le montage pour mettre en valeur l'épaule, dégagée dans le cou, et fermée avec une agraphe sur la pointe. Le corsage ci dessous aura une parmenture pour bien maintenir l'ensemble. Attention : repasser toujours votre ouvrage pour ouvrir les couture et obtenir un travail propre.
   
   
     
   

Il existe plusieurs sortes d'encolures : en carrée, en "V" avec une ouverture dans le dos, ouverte sur le devant et bateau.

En généralité ces encolures ne sont pas longues a réaliser. Une parmenture ajustée et invisible en permet la finition et le maintien.

L'élégance de ces encolures est obtenue par la finition parfaite de la parmenture ou "empreinte" de l'encolure. Il existe une méthode pour cela, réaliser une piqûre autour de l'encolure à quelques centimètres de la premiére réalisée en prenant toutes les valeurs de couture, cela évite le gondolement et permet à l'encolure de ne pas se déformer. Le contrôle de sa machine est nécessaire, garder une symétrie parfaite pour l'encolure en "V", cranter dans les valeurs de couture mais Attention pas n'importe où et pas n'importe comment. Et pour finir afin de maintenir la parmenture réaliser des petits points de couture sur chaque couture d'épaule.