A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
    SAVOIR FRONCER
   

1 . FRONCER A LA MACHINE :
Faites 2 piqûres l'une à 5mm l'autre à 1 cm du bord .
La machine doit être réglée lâche.
Tirer les fils du dessous jusqu'à la bonne longueur.

   
   

 

   

2 . LE FRONCAGE A LA MAIN :
Réaliser en faisant 2 rangées de points devant d'un demi-centimètre de longueur, espacés l'un de l'autre d'un demi-centimètre également.
Veillez à ce que les points soient parfaitement alignés.
Utilisez une aiguille longue et fil solide, d'une longueur un peu supérieur à celle de la partie à froncer.

   
     
   

3. DEFINIR LE MILIEU  :
Marquer le milieu de la pièce à froncer et  épinglez  le sur le milieu de la partie sur laquelle vous devez l'assembler, en plantant l'épingle perpendiculairement à la ligne de couture;

     
   

4. FAIRE LES FRONCES :
Tirer sur les fils de fronce de chaque côté en tenant les 2 fils ensemble, pour ramener la longueur de la partie froncée à celle de la partie à border.
Fixer les fils en les entortillant en forme d e8 sur une épingle plantée perpendiculairement.

   
    LES FERMETURES
     
    AVEC BOUTONS et BOUTONS PRESSION METAL
     
   

Les boutons pression ou métal : Marquer soigneusement l'emplacement de chaque pression ou métal sur l'ouvrage. Couser chacune des parties en passant le fil dans les trous en faisant bien attention a ce que les points restent invisible sur l'endroit. Pour les boutons métal effectuer la même opération, utiliser le matériel prévu a cet effet, vendu dans le commerce avec les boutons métal, ou utiliser un petit marteau en posant un socle de bois pour ne pas abimer votre ouvrage et votre support.

    Les boutons pose classique : Marquer soigneusement l'emplacement de chaque bouton sur l'ouvrage en respectant l'orifice de la boutonnière réalisée auparavant. Commencer par faire deux points arrière. Former une tige en passant plusieurs fois par chaque trou du bouton et tourner autour. Pour arrêter votre couture faire deux points arrière ou un simple noeud.
    Les boutons pose sur un tissu épais : Effectuer la même opération que pour la pose classique pour l'emplacement. Attention la tige doit être plus haute. Pour cela utiliser une allumette ou autre support. Retirer votre support et tourner autour de la tige plusieurs fois. Terminer de la même façon que pour la pose classique.
    Les boutons pose sur un ciré ou cuir : Même opération pour l'emplacement que pose classique, coudre solidement sans pour autant tirer sur l'ouvrage. Pour maintenir plus solidement la pose du bouton poser un petit bouton et le coudre sur l'envers. Terminer de la même manière que la pose classique.
    Les boutons à tige : Même opération pour l'emplacement, utiliser un fil solide "fil chinois" la tige du bouton peut être en métal et plate. Même opération pour coudre le bouton, toutefois il ne faut pas former de tige. Terminer de la même façon que la pose classique.
   
     
   
   
    AVEC LES AGRAPHES MÉTALLIQUES
     
    Les agraphes métalliques : Marquer soigneusement l'emplacement de chaque agraphe. Celle çi doit être légérement en retrait ,par rapport à l'emplacement prévu, pour une fermeture bord à bord. Commencer par coudre les deux anneaux en passant un fil simple dans les orifices, puis la tige.
   
   
    AVEC LES BRISES BRODÉES
     
    Les brides brodées : Réalisation : Utiliser du fils de cordonnet. Coudre plusieurs fils, en faisant attention de cacher le nœud de dépard. Le dernier fils doit se trouver sur votre gauche. Former une boucle, maintenir avec votre pouce et remonter vers la droite. Ramener alors l'aiguille vers vous, sous la bride, et sous la boucle formée. Bien serrer chaque boucle.
     
   
    AVEC LES FERMETURES À GLISSIÈRE
    Pose classique - cachée dit en sous patte - ameublement
     
    La pose à la main (1) : Coudre la couture de votre ouvrage, en prévoyant l'ouverture de la fermeture à glissière. Ouvrir les coutures au fer. Bâtir la fermeture en commençant par le haut. Coudre à points arrière (voir LEXIQUE) en partant du bas et en fermant peu à peu la fermeture à glissière pour que les bords se joignent correctement. Procéder de la même manière pour les deux côtés.
    La pose à la machine (2) : Coudre la couture de votre ouvrage, en prévoyant l'ouverture de la fermeture à glissière. Ouvrir les coutures au fer . Épingler et de préférence Bâtir la fermeture à glissière. Utiliser le pied presseur spécial fermeture éclair (pied ganseur) . Positionner le pied presseur. Ouvrir la fermeture à glissière et commencer à piquer en partant du haut jusqu'au curseur. Fermer la fermeture à glissière et piquer jusqu'au bas.
    Pour la finition de ces deux poses, coudre les rubans de la fermeture à glissière au point glissé (petit point utilisé comme point invisible légérement biaisé), il est souhaitable de prévoir une agraphe sur le haut de la fermeture à glissiére afin qu'elle ne "godaille" pas